Echos du Camp des jeunes

Avec la proclamation de « Tout l’Evangile à tout l’Homme » déclarée par les Eglises membres de ce projet, chacune entend rendre compte de l’Espérance qui est en elle par la prédication et des actes conséquents.

Chaque Eglise recherche un partenariat diversifié, tant sur le plan national qu’international pour un meilleur accomplissement de sa pastorale sociale.

Quant aux jeunes, ils ont les mêmes défis mondiaux à relever : Comment appréhender avec tolérance les enjeux socio culturel du monde occidental par rapport aux réalités des jeunes africains.

    

     Suite à la participation au camp des jeunes d’Alsace Lorraine de l’UEPAL (Union des Eglises Protestantes d’Alsaces et Lorraine) dénommé « Réalité Augmentée » en France par deux jeunes africains, respectivement de l’UEBC (Union des Eglises Baptistes du Cameroun) et de l’EMT (Eglise Méthodiste du Togo) d’avril à mai 2016, des contacts, liens et échanges entre les responsables des trois Eglises ci-dessus citées ont été établis. C’est ainsi que le département de la Jeunesse Méthodiste du Togo, à la demande d’un groupe de pasteur de l’Uepal et après concertation et avis favorable de ses homologues, a mis sur pied un projet de « Camp International des jeunes de uepal – emt – uebc » en aller et retour entre la France et le Togo, sur deux ans.


Depuis son application concrète en 2013, la Cevaa à travers sa stratégie jeunesse, encourage les rencontres et actions communes afin que les responsables et les jeunes apprennent à se connaitre et à travailler ensemble d’une part, et à s’approprier certaines thématiques d’autre

part. C’est dans cette lancée que le présent projet s’inscrit dans la mesure où la rencontre des jeunes et encadreurs de la France, du Togo et du Cameroun sera un moment de témoignage de la vie de foi et des réalités quotidiennes de chacun. Ceci vient à point nommé au moment où la jeunesse chrétienne fait face à un défi relatif à son développement, son épanouissement son partage dans la communauté d’action et sa responsabilité citoyenne. Ce projet s’inscrit aussi dans la vision et recherche des Eglises (Uepal, Emt, Uebc) qui veulent redynamiser leur jeunesse et les amener à rehausser le niveau de débat théologique au regard des grandes thématiques de l’heure.